Chanter la Bretagne et plus​.​.​.

by Olivier Rech

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €9 EUR  or more

     

1.
On parle de Belle-Île en mer Des corsaires de Saint-Malo Des faïenceries de Quimper Du bruit qu' ça fait à Landerneau Il y a l'école de Pont-Aven La rade de Brest et ses bateaux Le parlement au cœur de Rennes Le port de pêche de Concarneau Parler d'amour Sur une plage face à la mer En troubadour Chanter la Bretagne toute entière Kanañ kanañ Breizh Eus felger betek Eussa Ma c'halon zo ganit Leun a Heol ha garantez Kanañ kanañ Breizh 'vit plijadur ar poziou Ar mor, an aveloù Kanañ kanañ Breizh On a chanté la Paimpolaise On a rêvé de Brocéliande Vanté Plouha et ses falaises Parcouru Lanvaux et ses landes Il y a les menhirs de Carnac Et le tranquille des Monts d'Arrée La baie d'Audierne et son ressac Le château de Kérouzéré Se ressourcer Méditer sur un vieux rocher Prendre conscience De l'univers, de sa présence Chanter la Bretagne De Fougère à Ouessant Mon cœur t'accompagne Au soleil des amants Chanter la Bretagne Pour le plaisir des mots L'Armor ça nous gagne Devezh mat, Kenavo On a tourné à Saint-Brieuc Ecrit sur l'histoire de Vitré Morlaix attire bien des curieux Pontivy sait nous inspirer Nantes a vu ducs et duchesse Châteaubriant tient ses promesses Guérande met son sel en vitrine Clisson protège sa blanche hermine Il y a les danses de Guingamp Les troménies à Locronan L'inter celtique de Lorient Vannes et le Golfe du Morbihan Et pour tous ceux Dont je n'ai pas parlé Il faut chanter Chanter la Bretagne toute entière Refrain breton Refrain français
2.
La mer me tient (free) 03:34
3.
4.
5.
6.
Il neige (free) 03:34
7.
LE CŒUR ANIMAL Animaux, petits frères d’âmes La viande Ça n’pousse pas dans les arbres Ça ne tombe pas du ciel Faut bien qu’on les tue La poule que l’on barde Le chevreuil du menu Ou la dinde de Noël Et ces phoques dépecés Ces ours privés de banquise Ces requins dépiécés Tous ces crimes qu’on déguise Sous couvert de la science Des traditions sous silence Pourtant… Avoir le cœur animal Jouer avec un chien Chevaucher un cheval Côtoyer les dauphins Se blottir contre chat Prendre un veau par le coup Caresser un panda Danser avec les loups Animaux, petits frères d’âmes Dieu, le mal qu’on vous fait De nos massacres infâmes En dédain pour les autres espèces Nous qui nous croyons si parfaits Qu’est devenue notre belle sagesse L’horreur Est-ce l’animal féroce Dans sa fête sauvage Ou le rhinocéros Victime de braconnage La surpêche du thon Les fermes de visons Et ces peaux de panthères Ces rongeurs disséqués Ce compagnon d’hier Demain abandonné Pour départ en vacances Pour surplus de présence Pourtant… Avoir le cœur animal Migrer avec les rennes Ecouter les cigales Et le chant des baleines Prendre un singe par la main Monter à dos d’éléphant Recueillir un lapin L’offrir à son enfant Animaux, petits frères d’âmes Dieu, le mal qu’on vous fait De nos massacres infâmes En dédain pour les autres espèces Nous qui nous croyons si parfaits Qu’est devenue notre belle sagesse Animaux, petits frères d’âmes Nécessaires à nos vies Que ceux qui vous condamnent A n’être que chose ou nourriture Alors, vous remercient Au nom de l’Humaine Aventure.
8.
QUIBERON, LA PRESQU'ILE Je laisse Penthièvre derrière moi Déjà la mer que j'aperçois Me donne la couleur du voyage Bleuté, sauvage... Le fort se dresse imperturbable Plus loin sur une terre de sable Le "Kerhostin" de mon enfance De nos vacances Un village Où les ruelles Nous amènent Sur la plage Des rivages tous différents Quiberon nous parle D'amour Des énergies De la Presqu'île Comme des flammes Autour D'une magie Belle et tranquille Arrivé au cœur de Saint-Pierre Dans la douceur du bord de mer Je retrouve l'hôtel de la plage Et ton visage Je longe Le Rohu, Saint-Julien Pour flâner à Port-Haliguen Regarder danser les bateaux Tes yeux dans l'eau A la pointe Que l'on appelle Le Conguel C'est l'étreinte Entre la terre et l'océan Refrain J'entre dans la ville côtière Tout est de blanc, de bleu, de pierres La plage, le remblais, magnifiques Sur l'Atlantique Je vois partir de Port-Maria Le dernier bateau pour Belle-Île J'entends encore quelques marins La côte sauvage s'offre à moi Avec ses falaises, ses embruns Je reste voyageur immobile Devant tant de beauté... Kerné, Kerniscop, Kervihan, Kergroix Je ne vous oublie pas Portivy Au gré du temps Au gré des vents S'embellit J'y admire le soleil couchant Refrain.
9.
10.
11.
12.
Marin 03:49
13.
La vallée 03:54
14.
15.
16.

about

Un CD qui vous entraîne sur les rivages bretons tout en gardant une vision pertinente sur le monde actuel :
avec des titres comme "Il neige" ou "Le coeur animal" !

credits

released February 1, 2011

Kanañ kanañ Breizh
Eus felger betek Eussa
Ma c'halon zo ganit
Leun a Heol ha garantez
Kanañ kanañ Breizh
'vit plijadur ar poziou
Ar mor, an aveloù
Kanañ kanañ Breizh

license

all rights reserved

tags

about

Olivier Rech Vannes, France

J'ai l'âme celte et le cœur marin...
La Nature, l’écologie, la spiritualité et les valeurs humaines ont, avec la musique, les premières places dans ma vie.

contact / help

Contact Olivier Rech

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Olivier Rech, you may also like: